Le programme

Les points forts du PEDAF sont :

  • Un enseignement donné par des binômes de professeurs francophones Africains et internationaux
  • Une première partie (« prérequis ») e-learning de 9 semaines accès gratuits sur inscription. Cette partie très pratique est utile à tout professionnel de la santé pour comprendre les bases de notre spécialité et pour reconnaître une pathologie endocrinienne ou un diabète chez leurs jeunes patients.
  • Une deuxième partie (« Master ») de 2 ans en virtuelle et présentielle
  • L’enseignement pratique (2 x 6 mois) se déroulera à Yaoundé ou Dakar. Cette partie est ouverte uniquement aux pédiatres et aux endocrinologues adultes qui souhaitent se spécialiser en endocrinologie-diabétologie pédiatrique. Elle donnera lieu à un diplôme de niveau Master que nous soumettrons pour une reconnaissance par le Conseil Africain et Malgache pour l'Enseignement Supérieur (CAMES).

Prérequis

La première édition du programme « prérequis » a lieu du 2 mai au 1 juillet 2022. Une deuxième édition est prévue en mai-juin 2024.

L’objectif du « prérequis » est double :

  • Familiariser les professionnels de la santé aux grands thèmes de l’endocrinologie et du diabète pédiatriques. Cet enseignement de base a pour but d’aider les professionnels de la santé à reconnaître les patients atteints de maladies endocriniennes ou du diabète et de poser les premiers gestes diagnostiques et thérapeutiques. Ce « prérequis » ne comptera pas pour le diplôme en endocrinologie-diabétologie pédiatrique, il donnera lieu à une attestation pour les participants assidus.
  • Servir d’outil pour la sélection des pédiatres et des endocrinologues adultes qui souhaitent s’engager dans un master complet de 2 ans.

Master

La première édition du programme Master » aura lieu d’octobre 2022 à septembre 2024. Une deuxième édition est prévue en 2024-2026.

Dans un souci de limiter les déplacements, les enseignements théoriques seront organisés principalement sous forme de e-learning. L’enseignement pratique sera proposé sous forme de stages dans des unités hospitalo-universitaires accréditées. L’ancrage académique sera situé à l’Université de Dakar (Dr Djibril Boiro, Pr Babacar Niang), Sénégal (Afrique de l’ouest) et à l’Université de Yaoundé (Pr Suzanne Sap Ngo Um) (Cameroun, Afrique centrale). De plus, une collaboration au niveau de la formation avec possibilité de stage durant le 4eme semestre se fera avec une université Maghrébine (coordinateur Pr Asmahane Ladjouze, Alger, Algérie).

Le master comprendra 4 semestres (30 crédits = 600 heures/semestre) répartis comme suit :

1er semestre : en ligne

L’enseignement de chaque thème sera préparé conjointement par un enseignant Africain et un enseignant hors Afrique (« binôme »). Afin de faciliter le respect d’un temps protégé tout en permettant les activités cliniques habituelles du candidat, l’accord signé avec l’université du candidat avant le début du master inclura 100% de temps protégé 1 semaine sur 2 avec plein salaire payé par l’Université/Institution.

Pendant les 3 derniers mois du premier semestre, le thème du mémoire sera décidé pour chaque candidat. Le sujet de la thèse se fera sur un thème directement relié à la clinique et à la qualité des soins  dans l’institution du candidat (par exemple : audit du traitement du diabète, organisation de la clinique, traitement de l’hypothyroïdie)

2ème semestre : en personne (Yaoundé ou Dakar).

L’enseignement clinique se fera sous la responsabilité de l’enseignant sur place sur place, aidé de l’enseignant international. L’enseignement théorique sera virtuel et aura lieu simultanément à Dakar et Yaoundé.

3ème semestre : en ligne, en utilisant un format similaire au premier semestre.

4ème semestre : en personne

De préférence dans une institution différente du 2eme semestre avec possibilité de collaboration avec une université maghrébine.